Petites chroniques périgourdines

Foire attractive de la Quasimodo, la fête foraine du printemps

Fête foraine à Bergerac

Deux fois par an, au printemps et à l’automne, pour la plus grande joie des petits, manèges et attractions en tout genre s’installent Place de la République à Bergerac. Du 4 au 24 avril, la foire attractive de la Quasimodo a ouvert ses portes, la musique des manèges et les odeurs de barbes à papa ont envahi le centre-ville attirant irrésistiblement les jeunes ou les moins jeunes.

Je me souviens du temps où on ne parlait pas de foire attractive mais de fête foraine ou de la foire tout simplement. En ce temps là, pas de télévision, pas de parcs d’attractions, pas de petits manèges dans les centres commerciaux, aussi, ce rendez-vous bisannuel était très attendu par tous. Les familles endimanchées, toutes générations confondues, se retrouvaient autour des manèges, des loteries ou des autos tamponneuses. Les manèges n’étaient sans doute pas aussi rutilants ou variés qu’aujourd’hui, j’ai pourtant toujours en tête le manège de petites voitures que nous affectionnions particulièrement ma soeur et moi.

Manège à Bergerac vers 1960

Manège à Bergerac vers 1960

Oserais-je dire qu’aujourd’hui les fêtes foraines ne m’attirent pas vraiment, je les trouve bruyantes, clinquantes, sans grand intérêt… Et pourtant, j’y reviens pour accompagner mon petit-fils et dans ses yeux, je retrouve à nouveaux la magie de la fête foraine.

La pêche aux canards

La pêche aux canards

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.