Petites chroniques périgourdines

Les jardins de Sardy, un coin d’Italie à Vélines

Jardins de Sardy à Vélines

Sur la route de leur vacances, Jacqueline et Gil, des amis bretons, ont fait une halte dans notre Périgord. Nous partageons un goût commun pour les beaux jardins, potagers ou jardins d’ornement, aussi, par un bel après-midi de juillet, nous voilà partis pour Vélines afin de visiter les jardins de Sardy.

Les bâtiments principaux et le jardin des senteurs

Garés, à l’ombre, sous de beaux arbres centenaires, nous découvrons une belle et ancienne propriété dont notre guide au travers de la visite du jardin va nous conter l’histoire.

Ces jardins ainsi que la restauration de la propriété sont l’œuvre d’un couple de britanniques passionnés de jardin, Betty et Bertie Imbs, ils ont acheté cette propriété au début des années 50.

Jardins de Sardy : le corps de bâtiment d’habitation – ©MCweb.

Nous pénétrons d’abord dans la cour du bâtiment principal où se situe le jardin des senteurs. Ce bâtiment, à l’origine une ferme fortifiée médiévale, a été reconstruit au XVIIIème siècle. L’édifice a perdu sa belle symétrie d’alors avec l’écroulement du pignon sud dans les années 1940. Lors de la restauration, l’architecte, Louis Aublet, n’a pas souhaité reconstruire ce pignon de peur que le phénomène ne se reproduise.

La source, au cœur des jardins de Sardy

On emprunte pour accéder à la source un magnifique sentier bordé de plantations très variées,  mixed borders colorés d’inspiration anglaise. Puis, arrivés en bas du chemin, on découvre une structure bâtie qui protège la source, elle-même surmontée d’un charme sur lequel s’appuie la statue de St Fiacre, saint patron des jardiniers.

Nous gravissons les marches pour s’assoir à l’ombre des grands arbres et là, nous découvrons face à nous un magnifique bassin encadré de haies et de cyprès, un petit coin d’Italie, une découverte un peu  improbable à Vélines.

La pièce d’eau des jardins de Sardy – ©MCweb.

 

Après avoir flâné au bord du bassin, nous continuons la visite en contournant le bâtiment principal par l’arrière. On peut voir alors les fondations médiévales ainsi que la tour de défense datant du moyen-âge. Au dessus de la porte d’entrée de la tour, une meurtrière atteste bien du caractère défensif de la construction.

Entrée de la tour de défense médiévale du domaine de Sardy – ©MCweb.

Classés « Jardin remarquable », les jardins de Sardy  proposent le temps d’une visite un moment d’évasion entre paysage de Toscane et jardin à l’anglaise. Le bassin long de 48 m est particulièrement remarquable et constitue la pièce centrale des jardins.

 

4 Commentaires

  1. SCh

    Merci pour cette agréable visite virtuelle et bien documentée.
    Adresse à partager…

    Répondre
    1. admin24 (Auteur de l'article)

      Merci pour ce retour positif !

      Répondre
  2. Martinez

    Merci pour ce beau récit des jardins de Sardy en effet à fois rafraîchissants et romantiques.
    Nous révisiterons sans modération ce lieu attachant..
    A et R

    Répondre
    1. admin24 (Auteur de l'article)

      Merci pour ces encouragements. 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.