Petites chroniques périgourdines

De Monbos à Puiguilhem… balade d’automne

Eglise et mairie de Monbos (Commune de Thénac)

Chaque semaine,  avec mon club de marche nordique, nous parcourons la région pour nous aérer et garder la forme. Au cours de ces randonnées hebdomadaires, je découvre ou re-découvre notre région. A travers les vignes ou les bois, même en marchant d’un pas rapide, on profite ici ou là d’une nature préservée et de la richesse du patrimoine local : belles demeures en pierre, chapelles isolées, lavoirs abandonnés…

La semaine dernière, Joëlle nous a proposé une randonnée à Monbos. Rassemblés devant l’église, nous sommes donc partis pour une randonnée de 9 km avec une partie sur route, des passages à travers bois ou le long de jolis sentiers pédestres. Nous avons suivi le circuit de randonnée court avec une boucle vers Puiguilhem pour admirer le point de vue en haut du village. Le circuit est agréable et sans grande difficulté, nous avons marché en profitant de beaux paysages d’automne (sous-bois colorés, vignes aux couleurs or) et de  panoramas intéressants. Dommage, ce jour là, je n’ai pas mon appareil photo dans le sac à dos mais qu’à cela ne tienne, je reviendrai à Monbos…

Retour à Monbos

Dimanche dernier, le soleil, un peu timide, apparaît dans l’après-midi. Je réussis à convaincre mon chéri d’aller à Monbos pour une sortie « photos », Jules bien sûr est de la partie. Mais, me direz-vous où se trouve Monbos ? Monbos  se situe à une vingtaine de kilomètres de Bergerac, près de Sigoulés. C’est une ancienne commune créée à la Révolution et rattachée en 1973 à la commune de Thénac. Le village lui-même n’est pas bien grand : l’église, une minuscule mairie et 2 ou 3 maisons.

En arrivant à Monbos, nous avons de la chance, l’église, fermée le mardi de la randonnée, est ouverte ce dimanche. C’est une petite église datant du XIe et XIIe siècle avec un mur-clocher (j’en ai beaucoup vu dans le Lauragais près de Toulouse mais ce type de clocher est moins fréquent en Périgord).

La porte de l’église n’est pas verrouillée, nous y entrons et découvrons un chœur roman voûté  avec des chapiteaux aux sculptures naïves, aux symboles bien peu religieux.

Puiguilhem : point de vue sur la Dordogne et le Lot-et-Garonne

Nous quittons Monbos pour nous diriger vers le village de Puiguilhem. Construit sur une butte, il domine la campagne environnante et offre un beau point de vue sur les alentours. Au-delà des champs, des vignes et des bois, on distingue le château de Théobon situé en Lot-et-Garonne. Sur la place du village, on peut voir le mur d’enceinte du château de Puiguilhem qui est aujourd’hui une résidence privée.

Cette promenade dominicale nous a offert d’autres surprises mais je vous propose de le découvrir sur le site « Le nez dans l’herbe« .


Si vous souhaitez faire cette randonnée de Monbos, toutes les indications sur le site « randogps.com« 

3 Commentaires

  1. Pingback: L'église de Monbos, témoin de mille ans d'histoire

  2. Marie-Estelle

    Magnifique petite église ! juste blanche, sobre et belle ! continue à nous faire découvrir ta jolie région, on se promène sans se déplacer 🙂

    Répondre
    1. admin24 (Auteur de l'article)

      Merci Marie-Estelle pour ces encouragements.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *