Petites chroniques périgourdines

Procession de la Fête-Dieu, un souvenir lointain

Fête-Dieu

Une vieille photo retrouvée, l’odeur des roses dans le jardin, les arum en pleine floraison évoquent une manifestation aujourd’hui disparue, la procession de la Fête-Dieu. Cette fête religieuse, instituée au moyen-âge,  appelée également fête du Saint-Sacrement, a lieu le 2ème dimanche après la Pentecôte. Dans les villes et les villages, de nombreuses processions publiques étaient organisées à cette occasion. Les enfants tout de blancs vêtus lançaient des fleurs au passage de la foule.

Cette tradition est peu à peu tombée en désuétude mais a sans doute perduré à Bergerac jusque vers la fin des années cinquante. Je me rappelle à peine y avoir participé mais l’album de photos familial en laisse le souvenir.

 

Enfant dans poussette fleurie pour la Fête-Dieu

Assise dans la poussette décorée pour l’occasion, je pouvais sans doute suivre la procession avec mes parents.

Sur les deux photos de groupe, devant les murs pavoisés de blanc, les enfants attendent avec des corbeilles remplies de pétales de roses le passage de la procession. Nous sommes à Bergerac, rue Saint-Esprit sur les marches de la clinique Bellegarde*.

Maman se souvient que sur le parcours beaucoup de maisons étaient habillées de draps blancs et de fleurs et que cette procession attirait beaucoup de monde.

Pour moi, nulle nostalgie pour un événement religieux ou une tradition  dépassée, simplement de la tendresse pour des moments partagés avec ma sœur et mon frère.

Enfants attendant la procession de la Fête-Dieu

Enfants attendant la procession de la Fête-Dieu (fin des années cinquante)

Pour en savoir plus sur la Fête-Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.