Petites chroniques périgourdines

Sadillac, sur le chemin des meuniers

Moulin de Citole à Sadillac

Il y a quinze jours, la randonnée hebdomadaire de mon club de marche nordique nous a conduit à Sadillac, sur le chemin des meuniers. Sadillac, joli village situé à 13 km au sud de Bergerac dans le vignoble de Monbazillac, comptait autrefois une tuilerie ainsi que 3 moulins à vents dont deux construits au XVIIIsiècle.

Une association à l’origine des circuits de randonnée

L’association « Les amis du moulin de Citole » s’est constituée pour réhabiliter  le moulin de Citole, seul moulin dont le fût soit intacte.  Propriété de la commune depuis 2012, des bénévoles ont nettoyé le site du moulin ainsi que plusieurs kilomètres de sentiers pour le rendre accessible aux promeneurs, randonneurs, cavaliers ou vttistes…

L’association propose 3 circuits nommés boucles des moulins à vent de Sadillac. Ces 3 circuits permettent à toutes catégories de randonneurs de découvrir le patrimoine de cette petite commune :

  • une boucle de 4 km marquée en jaune (environ 1 heure de marche)
  • une boucle de 7 km marquée en bleu (environ 2 heures de marche)
  • une boucle de 9 km marquée en rouge.

Carte des 3 circuits "Boucle des moulins"

Carte des 3 circuits « Boucle des moulins » – ©Association Amis du moulin de Citole

La randonnée de 9 km, sans grande difficulté, vous conduira à travers des paysages très variés : campagne vallonnée, sous-bois, vignes, prés ou chemins au travers des champs. C’est également une marche à caractère « patrimoine » qui permet d’admirer quelques beaux ou insolites monuments.

Le patrimoine de Sadillac

Les moulins

Sadillac comptait trois moulins à vent sur son territoire :

  • le moulin des Faures, le plus ancien. Il en est fait mention sur la carte de Cassini (1760).
  • le moulin des Broussilloux nommé également moulin de Sadillac. Ce moulin était associé au moulin à eau de Rhodes situé sur la commune de Ribagnac.
  • le moulin de Citole construit en 1765 était associé au moulin à eau de Moulin rouge sur la commune de Singleyrac.
Sadillac : le moulin de Citole

Sadillac : le moulin de Citole – ©MCweb.

 

Un clapier insolite

En poursuivant la randonnée après le moulin de Citole, dans un sous-bois, on peut voir une construction en pierre, pas très haute, dont il est difficile à première vue de deviner la fonction.

En fait, il s’agit d’un clapier construit par l’homme pour attirer et abriter les lapins de garenne. Les lapins pouvaient s’y reproduire en toute tranquillité constituant ainsi une réserve de nourriture pour les chasseurs ingénieux.

Sadillac : clapier

Sadillac : clapier – ©Gaby24.

Au centre du village

En fin de randonnée, on rejoint le bourg en longeant le ruisseau de Bonnefin. On arrive sur la place du village au bord de laquelle se dresse la petite église romane de Sadillac. Cette église, construite au XIIe-XIIIe siècles était celle d’un prieuré de l’ordre de Saint-Benoît qui dépendait de l’abbaye de Moissac. L’église, presque entièrement détruite à l’explosif en 1569 lors d’une expédition de protestants depuis Bergerac, a été reconstruite à à la fin du XVIe siècle.

Eglise de Sadillac

Eglise de Sadillac – ©MCweb.

Dans le village, d’autres témoignages du passé sont encore visibles tels la première enceinte du village datant du XIIe siècle, de même qu’une fontaine du XIIe siècle également, dans un pré, en contrebas du prieuré ou une ancienne pompe à eau sur la place du village…

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.