Petites chroniques périgourdines

A Pouzelande, derrière les murs, une réelle réflexion pour l’environnement.

Le château

Accueillis par un couple adorable ,nous avons passé une belle journée  dans le domaine de Pouzelande à Notre Dame de Sanilhac.

Après un bon repas en famille, pas question de faire la sieste, direction les vergers. Martine et Didier ont remplacé tous les pommiers plantés auparavant pour mettre des espèces anciennes et pas question de pesticides. Ils veulent retrouver des produits sains qu’ils proposent à leurs visiteurs.

Du coup, fini les moustiques et leurs piqures, les chauves souris sont là pour nous protéger.

Puis, direction les figuiers . Ici, la production permet de faire les confitures et les fruits secs.

 

 

 

Et la balade continue. Près de l’étang, des poneys en liberté profitent des prairies ombragées,

 

Là, nous entrons dans les bois et, surprise, un joli cèpe nous invite à la dégustation. Malgré de nombreuses  recherches, il restera solitaire.

Pour finir cette belle journée, nous avons participé à la récolte du miel.

pot de miel

pot de miel

Quel bonheur de partager des bons moments.  Nos cousins aiment rencontrer les gens , c’est leur projet de retraite.  Ils sont toujours accueillants.

.Au delà des suites et des gîtes que vous pourrez voir sur leur site, les visiteurs trouveront à leur contact  de belles valeurs humaines.

https://www.gites-chambres-hote-dordogne.com/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.